Géocaching...

Publié le par Coline Kifouine

Allez hop... commençons! Je vais essayer de faire des semaines à thème... bon ok cette semaine est déjà bien entamée mais quand faut y aller... faut y aller!

Je vais donc vous parler du GEOCACHING

(Extraits l'article que j'ai écrit sur Ciao pour expliquer ce loisir que j'affectionne particulièrement!)

Cela fait un moment que je voulais vous parler du géocaching mais vous savez bien, le plus difficile est de s'y mettre... Alors voilà c'est fait, attaquons nous à cette montagne!

Chers Moldus...

 

...c'est quoi Moldus? Vous le saurez en lisant!


LA DECOUVERTE

J'ai découvert ce loisir cet été lorsque j'ai accueilli un Couchsurfeur Norvégien... (comment ça il faut que je vous fasse un avis sur le couchsurfing? ^^). Il m'a dit que nous allions géocacher... heu oui d'accord mais... qu'est ce que c'est?? Non je ne vais pas vous le dévoiler de suite il faudra attendre le prochain paragraphe. Je vous préviens quand même... une fois que vous avez trouvé votre premier trésor... vous ne pourrez plus vous arrêter c'est très addictif!


LE GEOCACHING C'EST QUOI?

* Définition selon le site www.geocaching.com : _Le mot Geocaching est composé du préfixe GEO, du mot géographie, et de CACHING, l'action de dissimuler une cache. Dans le langage de l'informatique, une cache signifie généralement de l'information stockée en mémoire d'accès rapide, mais le terme est aussi utilisé en randonnée/camping pour indiquer une cachette où sont dissimulées et conservées des provisions._

C'est donc une chasse aux trésors mondiale, que dis-je... interplanétaire (heu non ça pas encore mais ça ne saurait tarder une fois que little martien aura lu mon avis Ciao, il ira d'un coup de soucoupe volante placer une cache sur sa p'tite planète). 
Elle se réalise grâce à un GPS mais si comme moi vous n'avez pas encore la haute technologie, vous pouvez faire sans, cela demandera seulement un peu plus de travail en amont.
Le but du jeu étant de trouver des caches, de signer le logbook papier et aussi sur le site, de laisser un petit objet et d'en prendre un selon la taille de la cache, de faire voyager des TravelBug... bref de passer de bons moments en famille... ou seul après tout!
A l'heure actuelle il y a 1,584,087 géocaches actives et plus de 5 millions de géocacheurs dans le monde.


ALORS ON JOUE?

 

Oh oui on joue!! Mais d'abord il faudra vous inscrire sur le site: www.geocaching.com . Comme sur tous les site vous choisissez un pseudo qui va bien et remplissez un petit formulaire de base. L'inscription de base est gratuite. Si vous voulez devenir membre premium, il faudra payer 30$ par an... franchement c'est donné vu que c'est un loisir à part entière qui est ensuite complètement gratos! Vous pouvez ensuite chercher vos premières caches!

Vous allez simplement dans 
JOUER>CACHER ET CHERCHER UNE CACHE , vous entrez un lieu et... tadaaaaaaaaam vous obtenez la liste des caches. Sur une fiche de cache vous trouvez:ON PREPARE

 

  • la difficulté de la cache
  • la difficulté du terrain
  • un historique du lieu, une histoire, etc... J'ai pu découvrir des histoires émouvantes, insolites, des lieux où je ne serai jamais allée. Les enfants peuvent appréhender l'Histoire de manière ludique et je pense qu'au final ça rentre mieux que les cours
  • l'owner de la cache (celui qui l'a mise en place)
  • l'encart navigation: qui vous permet de loguer une fois que vous l'avez trouvée, de suivre la cache etc...
  • un petit encart travel bug où vous pouvez voir s'il y a ou pas des objets dans cette cache et voir leur origine, leur mission, etc...
  • Un indice et/ ou une photo
  • le logbook en ligne où vous pouvez voir les commentaires de ceux qui ont trouvé la cache... ou pas! Parfois ils peuvent donner de précieux indices!
  • et... évidemment la localisation, vous avez aussi accès directement à la carte ce qui vous permet de prévisualiser.

Et ensuite?Vous avez la possibilité de jouer avec votre smartphone ou avec un GPS, vous pouvez transférer les données directement.

Dans le cas du smartphone, vous pouvez aller n'importe où, vous vous connectez à l'appli... et miracle, elle vous donne les caches à proximité! Le risque? Ben à côté de cette cache à 300 m, il y a encore une cache à 100m et encore une cache à 250 m et au final vous faites vos 10 bornes dans la journée! Le smartphone est bien pratique mais mais... il ne capte pas partout par contre.

Ou si comme moi vous n'avez ni l'un ni l'autre, vous préparez un petit cahier et vous notez un maximum de détails pour pouvoir vous repérer une fois sur le terrain, vous demandez à Google Maps qui vous approchera et hop! (Non pas de cadavre à trouver, juste une cache je vous le rappelle!). Même sans matos on y arrive, et en plus ça fait travailler la mémoire!

... la suite demain!

Publié dans Je géocache

Commenter cet article